Saison 2016-2017 étendard de Brest (Accueil)

Résumé ETENDARD 1952 vs EOL LANDERNEAU

Brest s'en sort bienAu match aller, les Brestois avaient remporté très largement la rencontre les opposants à LANDERNEAU mais c'était sans compter sur le numéro 4 de LANDERNEAU, JEZEQUEL, qui avait bien décidé de mettre Brest en grande difficultés.

 

L'ETENDARD se fait surprendre au premier QT :Le match débutait en faveur de LANDERNEAU qui prenaît rapidement quelques longueurs d'avances. Brest se faisait malmener par JEZEQUEL qui distribuait le jeu de la plus belle des façons à ses partenaires.

Au bout de 10 minutes, c'est LANDERNEAU qui prenaît l'avantage face à des locaux permissifs.

 

La défense de Brest permet de limiter l'hémoragie : 

Après un premier QT compliqué, les BRESTOIS changeait de stratégie en défense. Les joueurs de Romain LE COSSEC auront parfaitement réagi et ont rapidement recollait au score pour, à la pause, reprendre l'avantage de 5 points sur le score de 40 à 35.

 

Une 2ème mi-temps satisfaisante :La défense produite par PAGE, BRAS et RIOU auront clairement mis en difficultés l'équipe adverse puisque, le changement tactique de Brest aura permi de mettre un joueur adverse à l'écart.

Le trio défensif ABIVEN, CORDON et MENEUR aura été satisfaisant sous le cercle puisque, en 2ème mi temps, les rebond défensifs étaient pour l'ETENDARD.

Si sur la fin les locaux revenaît à -11, l'ETENDARD avait fait le job en s'imposant sur le score de 65 à 54 tout en sachant que FILY était absent pour match avec l'équipe première.

 

Prochain RDV pour l'ETENDARD, Samedi 27 Novembre 2016 à 13h15 au BREST BASKET 29.

 

La réaction du coach : 

"On savait que le match allait être beaucoup plus compliqué qu'à allé puisque Valentin JEZEQUEL allait être présent avec l'équipe de LANDERNEAU. J'avais prévenu les garçons que ce match était important pour nous et qu'il n'allait pas être simple. Comme prévu, le début du match était compliqué et nous nous sommes laissait surprendre encore une fois. Pour autant cette fois-çi, on a su réagir et dans un bon état d'esprit. Notre changement de défense nous permet très clairement de gagner le match et nous avons su tous nous mobiliser sur un simple objectif, la victoire. Cette victoire fait du bien au moral mais il nous reste encore 2 matchs avant les barages pour une éventuelle accession. Il faut se concentrer sur l'avenir et si par chance, nous pouvons accéder à la poule du dessus, nous saisirons notre chance. En tout cas ce soir, l'équipe a fait le job et tout le monde est resté concentré dans un bon étant d'esprit et pour moi, c'est le plus important actuellement".