Saison 2016-2017 étendard de Brest (Accueil)

Résumé ETENDARD 1952 vs VANNES

L'ETENDARD a failli le faire, failli seulement... :Dans un match sans enjeu pour cette dernière journée de championnat avant les barrages d'accession, l'ETENDARD a réalisé une belle prestation qui aurait pu jouer en sa faveur mais c'est Vannes, logiquement qui s'impose face à une Breizh Team qui n'a rien lâché et qui aurait même pu l'emporter.

 

Un match de gala :

Le début du match souriait au coéquipier de FILY qui prenait vite 10 longueurs d'avances mais VANNES, leader au classement ne pouvait se résoudre à se laisser faire et recollait au score.

Si les débats était équilibrait, VANNES restait maître du match pour être devant à la mi-temps.

La 2ème mi-temps voyait les joueurs de l'ETENDARD remettre une couche à VANNES. Les changements tactiques de BREST causeront des soucis à l'UCK qui coulait de plus en plus pour laisser Brest prendre l'avantage à 2 unités dans les derniers moments : 70/68.

Si Brest était présent, Vannes recollait et jusqu'à la dernières minutes de jeu, les 2 formations n'arrivaient pas à se départager. Brest, moins agressifs et trop permissif laisser le match lui échapper sur le score de 80 à 87. Belle perf' tout de même pour les Brestois qui avait été battu de 30 points au match aller.

 

La réaction du coach :

"Clairement, pour nous, il n'y avait pas d'enjeu du tout sur ce match. L'idée était de ne pas se blessé et j'avais dis au gars, si il y a un coup à jouer, on le jouera à fond et c'est ce qui s'est passé. Nous avons très bien commencé la partie et nous avions de l'adresse. Notre changement de défense en première mi-temps nous a permis de limiter la casse. En attaque on a certes mis des tirs compliqués mais nous n'avons pas été assez rigoureux encore une fois. La 2ème mi-temps est intéressante car elle s'est joué sur le plan tactique et physique. Tactiquement on a répondu présent en permuttant de défense ce qui a provoqué des pertes de balles chez notre adversaire. On arrive à recollait mais on se fait rattraper par les fautes. On pouvait gagner ce match c'est sûr mais les gars ont bien joué et c'est un match référence pour nous car tout le monde à tirer dans le même sens durant 40 minutes. Maintenant nous avons un match à préparer pour le week-end prochain et celui là, il faudra le gagner coûte que coûte !"